LOUIS DE TORHOUT - Cires botaniques : L'Art et la matière

Exposition du 5 avril au 12 mai 2012

P1040382Louis de Torhout, né en 1961 à Paris, a travaillé au Museum National d'Histoire Naturelle, où il découvre les incroyables collections botaniques en cire des XVIIIe et XIXe siècles. D'essais successifs en expérimentations, il réinvente cette technique en créant des modèles de fruits et légumes en cire d'abeille peints à l'huile. Il a exposé dans des dizaines de musées et bénéficie aujourd'hui d'une exposition permanente à la Cité Nature, à Arras.

La Maison Deyrolle est, depuis le XIXe siècle, une référence pour scientifiques et botanistes. Louis de Torhout renouvelle le travail d'orfèvre de cette institution, dont les modèles en cire étaient présents dans les catalogues dès 1897.

Ces modèles servaient autrefois à retranscrire ce que les explorateurs avaient découvert lors de leurs lointains voyages. Entre les mains de l’artiste, ils se chargent aujourd’hui d’une nouvelle dimension :dans un monde où le virtuel prend dangereusement le pas sur le réel, retrouver la matière et se pencher à nouveau sur ces choses de la nature qu’on ne regarde plus devient un vrai enjeu.

Deyrolle, qui défend depuis 1831 l’éducation à la nature, et de nos jours sa préservation et sa valorisation, ne pouvait qu’encourager cette démarche. Au-delà de l’exploit du réalisme, ces fruits et légumes s’éloignent de l’image quotidienne qu’on en a. Ces végétaux pourtant, dans une autre vie, nous semblaient familiers ! Mais lorsque l’artiste se prend à les disposer sur des plaques verticales, horizontales, transparentes ou sombres, ils révèlent des formes et un aspect qu’on ne voyait plus et, même, qu’on découvre pour la première fois…

 

 

Boutique en ligne

boutique