UN VOYAGE EN ESPAGNE (suite)

Un magnifique musée de zoologie dans un endroit inattendu

Museo de la fauna salvaje - Fundación Dr Romero Nieto

Le voyage qui nous a amené en Espagne, à Burgos et à Soto de Sajambre dans la province de León, nous a permis de visiter un musée de zoologie tout à fait inattendu.

Tout avait commencé par une de ces rencontres dont la vénérable boutique du 46 rue du Bac a le secret. Ce jour là, je fis la connaissance du Docteur Romero qui, comme à chaque fois qu’il est de passage à Paris, essaie de rendre visite à la boutique Deyrolle pour y admirer les animaux qui ne figurent pas dans sa collection. Après avoir vu le musée dont le fond est sa propre collection, je pense qu’il en découvre bien peu chez nous, qu’il n’ait déjà acquis ou tués.

Ce monsieur me raconta donc qu’il était grand chasseur et grand collectionneur devant l’éternel et qu’il avait fait don de ses animaux à la Junte de Castille-León pour créer un musée. Ces choses sont si rares en France que j’imaginais un pauvre musée bricolé avec les moyens du bord.
M. Romero me quitta en m’invitant à visiter son musée lorsque je passerais à proximité. Le problème, c’est que l’endroit où est situé ce musée n’est pas un endroit où l’on passe mais un endroit où l’on doit se rendre exprès. Je saluai donc ce monsieur en me disant que j’avais bien peu de chances de voir un jour son musée. Je le notai cependant dans un coin de ma mémoire. C’est ainsi que lorsque la nouvelle de l’existence des planches Deyrolle dans une petite école des Picos de Europa nous parvint, je me souvins du musée et constatai qu’il n’était guère éloigné de Soto. Décision fut prise d’aller donc voir ce fameux musée dont m’avait depuis parlé un autre visiteur de Deyrolle : Nicolás franco, lui aussi grand chasseur et directeur international du Safari Club.
Après notre visite à Burgos et Soto, nous voici en route vers un point nommé Rucayo dominant le magnifique lac de barrage de Porma. Là, en pleine nature, au milieu de nulle part, se dresse un bâtiment récent qui accueille ce musée de la « Fundación Dr Romero Nieto ». Taxidermie - musée faune sauvage
Ce musée comporte une succession de salles consacrée chacune à une zone précise. L’entrée présente une meute de loups poursuivant un troupeau de bouquetins et un très grand nombre de vitrines remplies d’oiseaux de toutes provenances. On entre dans la première salle consacrée à la faune européenne où l’on peut admirer daims, bison, loups attaquant un sanglier, chèvres sauvages chevreuils, ours, chat sauvage, blaireau, vautours etc….
La deuxième salle est également consacrée à la faune européenne puis vient la Chine, l’extrême orient, la jungle asiatique, l’Himalaya, les Amériques avec une reconstitution du Canyon du Colorado, la faune arctique, Les Rocheuses, l’Amérique centrale et du sud et on finit par l’Afrique qui occupe plusieurs espaces. Le tout est présenté sous forme de dioramas avec des peintures et des décors plus ou moins réussis mais avec la volonté de présenter des pièces d’une grande valeur esthétique et scientifique. La seule critique que l’on peut faire est le trop grand nombre d’exemplaires présentés. Il faudrait soit en réduire le nombre, soit multiplier la superficie du musée par dix !!! Ce qui est certain, c’est qu’il est rare de voir autant d’animaux naturalisés regroupés et d’une aussi bonne qualité. La boutique, comme souvent, ne présente rien d’exceptionnel. En descendant un niveau, on atteint le petit musée entomologique très intéressant et didactique mais sans suivi muséologique et cela s’en ressent. La structure possède également un vaste restaurant, cafeteria et terrasse. Enfin, lorsque le temps est clément, un petit car peut vous promener à l’intérieur d’une petite réserve naturelle de la faune locale (cerfs, sangliers, chevreuils, loups…).
Nous avons été très agréablement surpris et impressionnés par ce musée et nous vous recommandons la visite si vous traversez un jour la cordillère cantabrique.

Peio RAHOLA


Pour plus d’informations : www.museodelafaunasalvaje.com


INFORMATIONS PRATIQUES :

Carretera Valdehuesa-rucayo, S/N
24854 Boñar - ESPAGNE
+34 987 73 53 81


Comment se rendre là-bas ?
Agrandir le plan


Portfolio

Peio Rahola Crédit photo : Museo de la Fauna Salvaje Crédit photo : Museo de la Fauna Salvaje Crédit photo : Museo de la Fauna Salvaje Autour du musée - Crédit photo : Museo de la Fauna Salvaje

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LE MAGAZINE  Suivre la vie du site LE BLOC-NOTES DU NATURALISTE  Suivre la vie du site DEYROLLE VOYAGE ...   ?

site realise par serafi avec spip 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License